Fabriques de jardins : laiteries

La première laiterie du genre a été introduite, à la Renaissance, par Catherine de Médicis, dans le parc du château de Fontainebleau communément appelée la mi-voie. 

Plus tard, Louis XIV en fait construire une derrière la cour des cigognes de la Ménagerie royale de Versailles, pour sa petite-fille Marie-Adélaïde, duchesse de Bourgogne. Madame de Pompadour en équipe certaines de ses résidences, dont celle de Crécy-Couvé, et érige la consommation de laitages en véritable régime diététique aux vertus médicinales.

De Jean-Jacques Rousseau, qui prône un retour à la nature, à Denis Diderot, qui milite pour un retour à l’antique, le XVIIIe siècle en redemande. Cet engouement sera à l’origine de la construction de la plus célèbre laiterie : celle de Rambouillet édifiée dans le plus grand secret par l’ordonnateur des bâtiments le comte d’Angiviller, le peintre  Hubert Robert et l’architecte Jacques-Jean Thévenin.

A Versailles

andrelenotre-com125

Laiterie du hameau de la Reine, Trianon

Ailleurs

texte laiterie1

Laiterie du parc de Jeurre

andrelenotre.com

Laiterie de Rambouillet