Bosquet de la Colonnade, petit parc de Versailles : présentation

« On entrera dans la Colonade, on ira dans le milieu, où l’on fera le tour pour considérer les colonnes, les ceintres, les bas reliefs et les bassins. » Manière de montrer les jardins de Versailles – Louis XIV

Anciennement « bosquet des Sources » d’André Le Nôtre, le bosquet de la Colonnade a été construit en 1685 par Jules Hardouin-Mansart pour accueillir des concerts.

Le bosquet tire son nom des 32 colonnes ioniques de marbre alternativement blanc et rose reliées par des arcades. Chaque colonne est couronnée par un pot-à-feu et s’appuie sur un pilastre en arc boutant.

Vingt-huit vasques de marbre occupent les espaces situés entre ces piliers. Les écoinçons, ornés de bas-reliefs, sont consacrés à l’enfance. Ils représentent principalement des enfants musiciens. La décoration est l’oeuvre des plus grands sculpteurs de Versailles : Le Hongre, Tuby, Coysevox, Vigier, Lecomte…

Au centre de l’esplanade, L’Enlèvement de Proserpine par Pluton de Girardon.

Capture d’écran 2015-10-18 à 13.07.35

Hardouain-Mansart

Capture d’écran 2015-10-06 à 21.44.37

Plan

Capture d’écran 2016-01-10 à 11.27.43

Représentations d’époque

Photographies

Vue aérienne

Vue d’ensemble

Vasques

Ecoinçons

andrelenotre-com4

Mascarons

Statue de l’Enlèvement de Proserpine

 

Publicités