Antoine Coysevox et les jardins de Versailles

ANDRELENOTRE.COM

Fils d’un père menuisiser, ébéniste et sculpteur sur bois, Antoine Coysevox est employé à la décoration du château de Versailles et de ses jardins. Il réalise des copies des marbres antiques tels la Vénus Medicis, la Vénus accroupie, la Nymphe à la coquille ou Castor et Pollux, soit en marbre, soit en bronze fondu par les frères Keller.

Il reçoit en 1705 la commande royale des sculptures du château de Marly, travail qui allait l’occuper pendant plusieurs années.

Oeuvres originales

andrelenotre-com15

Allégorie de la Garonne (1686), groupe, bronze, parc du château, le Parterre d’eau, bassin nord, margelle est

Allégorie de la Dordogne (collaboration avec Balthazar Keller) groupe, bronze, parc du château, le Parterre d’eau, bassin nord, margelle est

jardins-de-versailles2

Vase de la Guerre (allégorie à la soumission de l’Espagne et à la défaite des Turcs en Hongrie), marbre, parc du château, terrasse, côté jardins

Copies

Capture d’écran 2016-01-11 à 09.32.49

Costor et Pollux, demi-lune du parterre de Latone

800px-parc_de_versailles_parterre_de_latone_nymphe_c3a0_la_coquille_auguste_suchetet_dap-_antoine_coysevox_01

Nymphe à la coquille

401_versailles_venus

Vénus accroupie

Capture d’écran 2016-01-11 à 09.36.33

Vénus Médicis

Publicités