Apollon : mythe et représentation dans les jardins de Versailles

 Dieu grec du chant, de la musique et de la poésie, des purifications et de la guérison, Apollon est également connu comme Phœbus ou Phébus, « le brillant ».  Même si à l’origine Hélios est le dieu du soleil, Apollon le supplante dans cette fonction au Moyen Âge puis à l’époque moderne.

Un dieu irritable

Peu après la naissance d’Apollon, Apollon se voit remettre par Zeus un char tiré par des cygnes. A Crisa, près de Delphes, il tue le serpent femelle, enfant de Gaïa, qui garde les lieux. Aidé de sa sœur, Artemis, il élimine Tityos, qui a tenté de s’en prendre à sa mère. Toujours avec Artémis, il massacre de ses flèches les fils et filles de Niobé ont osé se moquer de sa mère. Il fait périr les Aloades quand ceux-ci entreprennent d’escalader l’Olympe et de défier les dieux et écorche vivant le satyre Marsyas, amateur de flûte, qui lui a lancé un défi musical.

Un dieu beau et amoureux

Réputé pour sa grande beauté, Apollon s’éprend facilement. Parmi ses nombreux amours, on compte la nymphe Cyrène, de Marpessa,  la nymphe Daphné, de Coronis,  la princesse troyenne Cassandre, fille du roi Priam. Apollon est aussi le dieu qui compte le plus d’aventures avec des jeunes garçons : Hyacinthe, Cyparisse, Hyménaios, Hélénos, Carnos, fils de Zeus et d’Europe, Leucatas ou encore Branchos.

Sous Louis XIV

Les représentations d’Apollon se multiplient sous le règne de Louis XIV, avec la galerie d’Apollon, au Louvre, œuvre du décorateur et peintre Charles Le Brun, au château de Versailles, avec le salon d’Apollon, ou salle du trône, réservé à la réception des ambassadeurs.

Le thème apollinien apparaît vers 1654, après la victoire royale sur la Fronde : le 23 février 1653, dans le Ballet royal de la Nuit, grand ballet baroque qui remporta un grand succès à la cour, Louis XIV apparaît pour la première fois en Apollon. Le thème structure également les fêtes monarchiques de 1664 (Plaisirs de l’Isle enchantée) et 1668.

Dans les jardins 

L’axe nord-sud évoque la vie d’Apollon, depuis le Dragon jusqu’à la grotte de Téthys, détruite sous Louis XIV. Cet itinéraire, placé sous le signe de l’eau, se continue, de l’autre côté du château, par les parterres qui conduisent à la terrasse d’où l’on découvre l’Orangerie comparée par La Fontaine au Jardin des Hespérides. C’est là que le mythe apollinien rejoint le mythe d’Hercule. L’axe est-ouest célèbre Apollon solaire de son enfance errante, qu’illustre le bassin de Latone jusqu’à son lever triomphal, le bassin d’Apollon montrant la dieu en train de sortir de l’eau sur un char tiré par des chevaux.

Mais à partir de 1678, le roi victorieux à Nimègue décide de préparer Versailles pour accueillir la cour et le gouvernement et en faire le centre du royaume : la construction de l’aile nord du château entraîne la destruction de la grotte de Téthys tandis que l’iconographie s’ouvre à d’autres figures mythologiques avant d’opter pour des représentations réalistes.

Dans les jardins

Bassin d’Apollon dans les jardins

Bassin de Latone (Apollon enfant) dans les jardins

Bosquet des Bains d’Apollon dans les jardins

Grotte_de_Thétys-façade_II

Grotte de Téthys (Détruite pour laisser place à l’aile nord du château) dans les jardins

Apollon à la Lyre - jardins

Statues d’Apollon dans les jardins

En façade

Capture d’écran 2016-01-17 à 00.35.16

Statue d’Apollon en façade du château

andrelenotre.com

Très grand trophée d’armes sur façade

andrelenotre.com

Trophée d’Apollon sur façade

Au château

andrelenotre.com2

Portrait mythologique de la famille de Louis XIV – Salon de l’Œil-de-Bœuf

Sur la thématique du Bassin d’Apollon

andrelenotre.com1

Le char d’Apollon – Salon d’Apollon

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.05.51

Louis XIV en Apollon conduisant le char du Soleil – Salles du XVIIe siècle

Sur la thématique de la Grotte de Téthys et du Bosquet des Bains d’Apollon

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.24.56

Apollon et Téthys

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.27.43

Apollon au milieu des Grâces et des Muses

Sur la thématique du Bassin du Dragon et du Bosquet de l’Arc de triomphe

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.11.14

Louis XIV en Apollon triomphant du serpent Python 

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.23.19

Apollon vainqueur du serpent Python

Autres représentations

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.15.20

Apollon et la Sibylle de Cumes

Capture d’écran 2016-04-15 à 08.27.24

Apollon couronné par la Victoire – Grand Trianon, bâtiment Nord petit appartement Empereur

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.20.02

Apollon et Mercure – 1688, Musée du Château, Versailles

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Publicités