Cyparisse et son cerf : mythe et représentation

Le mythe

Aimé d’Apollon pour sa beauté, Cyparisse tua par mégarde  le cerf qu’il aimait par dessus tout. Sa tristesse était telle et ses larmes si abondante qu’il il supplia le dieu de lui permettre de pleurer à jamais. Apollon exauça son voeu en le transformant en cyprès, l’arbre de la tristesse.

Toutes les photos de la statue de Cyparisse

Publicités