Nymphes : mythe et représentations dans les jardins de Versailles

Mythe

Femme d’Océan, Téthys (qui donnera son nom à la grotte abritant le groupe des bains d’Apollon) accouchera d’un grand nombre de dieux-fleuves et de trois mille filles Océanides, les nymphes.

Les relations d’Apollon avec les nymphes ne sont pas heureuses. Daphné, dont il tombe amoureux, le fuit et invoque son père qui la métamorphose en laurier.

Telphousa lui refuse l’hospitalité et l’envoie à Delphes, au devant du Python, un énorme serpent femelle. Apollon tuera l’animal – un épisode retracé par le bassin du Dragon – et donnera son nom à sa propre prêtresse, la Pythie. Ayant compris que la Nymphe Telphousa avait envoyée à la mort, il retournera sur son île pour enfouir la source sous d’énormes rochers (une mort tragique qui n’est pas sans rappeler la mort de l’Encelade).

Mais il arrive aussi que les relations entre Apollon et les nymphes soit aussi placé sous le signe de l’entente. Ensemble, ils se partagent notamment la tâche de guider les jeunes garçons jusqu’à l’âge adulte.

Représentations

Bain des Nymphes

Bains d’Apollon

Parterre d’eau

Publicités