Temple de l’Amour, jardin anglais du Petit Trianon : présentation

andrelenotre.com

Le Temple de l’Amour est une fabrique érigée en 1777-1778, par l’architecte Richard Mique, sur un îlot de la rivière artificielle situé à l’est du jardin anglais du Petit Trianon, dans le parc du château de Versailles.

Cette petite rotonde à l’antique est, avec le Belvédère, l’une des deux fabriquesnéoclassiques du Jardin anglais imaginé par Marie-Antoinette qu’elle pouvait contempler depuis les fenêtres du château du Petit Trianon. Le temple, dont les décors sculptés sont l’œuvre de Joseph Deschamps, est constitué de douze colonnescorinthiennes surmontées d’une coupole ornée des attributs de l’Amour. Il abrite en son centre une réplique, par Louis-Philippe Mouchy, de la sculpture L’Amour se taillant un arc dans la massue d’Hercule, qui lui donne son nom.

Symbole des fêtes données au XVIIIe siècle, il s’est lentement dégradé au fil des siècles, envahi par la végétation, mais a été restauré en 2005. Classé avec le château de Versailles et ses dépendances au titre des monuments historiques par la liste de 1862 et par arrêté du 31 octobre 1906, il est accessible au public dans le cadre du musée national des châteaux de Versailles et de Trianon, au sein du Domaine de Marie-Antoinette.

andrelenotre-com

Vue aérienne 1 et 2

Capture d’écran 2016-02-15 à 09.19.33

Vue par Leroux

andrelenotre-com13

Autres vues d’ensemble

andrelenotre.com

Amour se taillant un arc dans la massue d’Hercule, Edme Bouchardon

capture-decran-2016-09-07-a-08-58-39

Edme Bouchardon

> EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LES JARDINS DU PETIT TRIANON

Publicités