Statues de la Grande Commande, petit parc de Versailles : les quatre Genres poétiques

andrelenotre.com

La poésie telle qu’elle est représentée à Versailles par Le Brun se divise en quatre genres :

  • la poésie lyrique, portée à un haut niveau de perfection au milieu du XVIe siècle par Pierre de Ronsard, représentée par la muse Euterpe, avec sa harpe et sa coiffure triomphante.
  • la poésie épique ou héroïque, surtout pratiquée au moyen âge, représenté par un guerrier coiffé d’une couronne de laurier et possédant pour seule arme sa flute
  • la poésie satirique dont Jean de La Bruyère, Jean de La Fontaine et Molière sont les représentants les plus célèbres au XVIIe siècle, représenté par un faune couvert d’une peau de bête, riant appuyé sur un bâton dont il se sert pour taper sur le travail des autres.
  • la poésie pastorale, « L’Astrée » d’Honoré d’Urgé étant un des exemples les plus connus de poésie ou du « roman » pastoral du début du XVIIe siècle, représentée par la muse Thalie, munie de sa houlette et de sa besace. Jouer de la flute ne l’empêche de rester vigilante et d’être la protectrice de son troupeau.

Le Poème Lyrique

Le Poème Satirique

Le Poème pastoral

Le Poème héroïque

Statues de Versailles : les allégories par thème

> STATUES DE LA GRANDE COMMANDE

Publicités