Mythe et représentations d’Hercule dans les jardins de Versailles

Naissance

Hercule nait de l’union entre Jupiter et Alcméne en même temps que son frère jumeau Iphiclés. Junon se sentant trahie par son mari Jupiter, se venge alors sur Hercule en lui envoyant deux gros serpents vénimeux dans son berceau pour l’étrangler. Mais Hercule, réveillé par les cris de son frère, prend les deux serpents, les tue, puis joua avec eux avant de les envoyer au pied de sa mère.

Mythe

Hercule est mentionné dans la littérature grecque d’Homère (l’Illiade). Il était connu pour sa force admirable qui lui permet d’accomplir les fameux douze travaux que lui confie Eurysthée, roi de Mycènes et de Thirynthe :

  1. Il tue le lion de Némée.
  2. Il tue l’hydre de Lerne.
  3. Il capture le sanglier d’Erymanthe.
  4. Il court après et attrapa  la biche de Cérynie.
  5. Il tue les oiseaux du lac Stymphale.
  6. Il nettoie les écuries d’Augias.
  7. Il dompte le taureau de l’île de Crète.
  8. Il s’empare des juments de Diomède.
  9. Il rapporte la ceinture d’Hippolyte, la reine des Amazones.
  10. Il vainc le géant Géryon et ramena ses bœufs.
  11. Il cueille les pommes d’or du jardin des Hespérides.
  12. Il enchaîne Cerbère, le chien à trois têtes gardant les Enfers.

Dans l’iconographie royale, la figure d’Hercule se répand en Espagne au XVIe siècle pendant le règne de Charles Quint. En France, le thème connaît une faveur particulière avec Henri IV, soucieux de concurrencer l’Espagne, et se retrouve dans les entrées royales de Lyon (1595) de Rouen (1596), d’Avignon (1600), dans le château de Richelieu en Poitou, à Fontainebleau, et au Louvre. 
A la fin des années 1670, le thème est de nouveau d’actualité à Versailles. Louis XIV ne s’identifie pas seulement à Apollon mais aussi à demi-dieu qui fait l’objet de 7 représentations dans le petit parc. Le choix entre les deux figures mythologiques donne lieu à des hésitations. Ainsi un projet sur l’histoire d’Hercule succède à un projet sur l’histoire d’Apollon pour la Galerie des Glaces avant que Louis XIV rejette finalement tout projet mythologique et demande à ce que Le Brun représente de façon réaliste l’histoire militaire, diplomatique et civile des dix-huit premières années de son règne.

Dans les jardins

Hercule et Télèphe – Noël Jouvenet. 1685 – Allée royale

andrelenotre.com

Hercule Commode – Nicolas Coustou. 1686 – Rampe du Nord

Hercule Farnèse – Jean Cornu. 1684-88 – Allée bassin sud d’Apollon – Antique

Hercule au Serpent – D’après Poussin. 1655-61 – Bosquet de la Girandole

andrelenotre.com

Hercule Grégoire. 1926 – Allée Sud du bassin d’Apollon

andrelenotre.com3

Hercule – Louis Lecomte. 1686 – Demie lune du parterre de Latone

an

Vase de la Paix – Jean-Baptiste Tuby. 1684 – Terrasse

En façade

andrelenotre.com

Hercule et Mars au repos

andrelenotre.com

Masque d’Hercule

Au château

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.38.05

L’apothéose d’Hercule – François Lemoyne

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.42.03

L’apothéose d’Hercule – Antoine Coypel

Capture d’écran 2016-01-10 à 12.44.26

Scènes de vie d’Hercule, projet pour la Grande des Glaces – Charles Lebrun