Grotte de Marie-Antoinette, jardin anglais Petit Trianon : présentation

Capture d’écran 2016-04-19 à 20.42.41

À côté du belvédère se dresse « la montagne de l’escargot », colline artificielle aboutissant à une terrasse. A sa base, une petite allée mène jusqu’à la grotte. L’entrée, peu repérable, permet de ménager l’effet de surprise. Refuge bucolique et romantique, la reine peut apercevoir les arrivants par une ouverture dans la roche. Un étroit escalier intérieur lui permet d’échapper aux importuns. La Grotte, dont l’entrée est peu repérable, « était si obscure que les yeux d’abord éblouis avaient besoin d’un certain temps pour découvrir les objets»(Comte d’Hézecques). 

> Voir les photographies

> VOIR AUSSI LE BELVEDERE ET LE ROCHER