Grotte de Marie-Antoinette, jardin anglais du Petit Trianon (quatre photographies)

Ci-dessus : à la base du rocher artificiel – juste à côté du Belvédère – un chemin discret mène à une cavité d’où Marie-Antoinette peut par une ouverture guetter l’arrivée de nouveaux arrivants. Il faut dire que les grottes sont très « tendance ». Mesdames, filles de Louis XV, ont la leur à Bellevue, la princesse Elisabeth dans son domaine de Montreuil, le comte de Provence, dans le jardin que lui dessine Chalgrin, à Versailles…

L’anecdote : Est-ce vrai ou romancé ? L’historien français Frantz Funck-Brentano écrit dans les « Les derniers jours de Marie-Antoinette : « Par l’ouverture de la grotte, la reine aperçoit l’un de ses pages qui accourt l’air agité, un billet à la main. Il la cherche, de droite, de gauche, le regard effaré. La reine s’avance à sa rencontre, prend le billet. Il est du ministre de la Maison du roi, M. de Saint-Priest. La reine lit, sa main tremble. Un peuple en armes, débraillé, hurlant, marche sur Versailles, mêlé à des gardes-françaises. »

Toutes les photographies sont attribuées et un lien redirige vers les autres photographies de chaque auteur et détenteur des droits. Si vos photographies sont présentées sur ce site, vous pouvez demander à ce qu’elles soient retirées ou que votre pseudo soit remplacé par votre nom de famille.

Capture d’écran 2016-04-19 à 20.42.41

> EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LA GROTTE DE MARIE-ANTOINETTE

Capture d’écran 2016-03-24 à 21.13.32

LES FABRIQUES DE JARDIN, A VERSAILLES ET AILLEURS

Capture d’écran 2016-03-19 à 12.49.23

EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LES JARDINS DU PETIT TRIANON

Capture d’écran 2016-03-22 à 19.49.28

TOUTES LES VUES AERIENNES DES JARDINS DE LE NOTRE

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

 

Publicités

~ par artotec sur avril 19, 2016.