Gaston de France

andrelenotre.com

En 1635, à 22 ans, André Le Nôtre fait ses grands débuts en tant que premier jardinier de Monsieur, Gaston de France, frère du roi Louis XIII.

Durant cette courte période de trois ans, André Le Nôtre se distingue pour la première fois. En plus des jardins dont il a la charge, il dessine le jardin du château de Philippe de Kessel, seigneur de Wattignies. Malgré son jeune âge, Le Nôtre y impose son style: allées en angle aigus, sculptures, dégradé et perspective. En 1638, il perçoit d’importants revenus issus de cette première réalisation et acquiert une certaine notoriété ; il quitte alors Gaston de France qui n’a de toute façon plus les moyens de ses ambitions.

Frère benjamin du roi Louis XIII, Gaston devient à la mort de Monsieur d’Orléans dit Nicolas (1607-1611), deuxième fils d’Henri IV, deuxième dans l’ordre de succession au trône. Titré duc d’Anjou, comme plus proche héritier du trône, il est aussi appelé Monsieur (titre conféré au frère du Roi), puis (à partir de 1643) le Grand Monsieur par opposition au Petit Monsieur, Philippe, son neveu, frère de Louis XIV.

En 1638, la naissance inespérée d’un dauphin (le futur Louis XIV) le prive du rang de premier héritier de la couronne. Il perd son crédit financier, et ne peut poursuivre la reconstruction du château de Blois qu’il a entreprise. Mazarin le fait exiler dans son château de Blois en 1652, où il meurt en 1660.