Bassin de Cérès, petit parc de Versailles : présentation

andrelenotre.com

Composition

Conçue entre 1672 et 1679, cette oeuvre de Thomas Regnaudin, d’après un dessin de Charles Le Brun, représente Cérès. Entourée de trois amours, la déesse de la moisson munie de la faucille des récoltes est assise sur une île jonchée d’épis de blé, parsemée de bleuets et de roses autrefois peintes au naturel au milieu d’un bassin octogonal.

Transformation

Avant l’intervention de Jules Hardouin-Mansart, le décor était complété par quatre motifs secondaires d’amours alternant avec des gerbes entrecroisées, qui lancent huit jets vers le ciel. La margelle était ornée de gerbes, rats, fourmis et pigeons en métal peint.

Représentations

andrelenotre-com2007

Au XVIIe siècle

Capture d’écran 2016-06-07 à 21.41.16

Au XVIIe siècle

Photographies (en construction)

Vue d’ensemble

Vue éloignée

Les autres bassins des saisons

> BASSIN DE FLORE

> BASSIN DE BACCHUS

> BASSIN DE SATURNE

Publicités