Le Figaro alerte sur le triste état du Potager du roi

Squelettes d’arbres morts ou mourants, murs effondrés, jardins à l’abandon, friches: la situation du Potager du roi, chef-d’œuvre créé à la fin du XVIIe siècle par l’agronome Jean-Baptiste de La Quintinie (1626-1688) pour approvisionner Louis XIV et sa cour en fruits et légumes frais, n’en finit pas de se dégrader. Au grand dam des amoureux de ce jardin monumental de 9 hectares, situé à deux pas du château de Versailles, entre la pièce d’eau des Suisses et la cathédrale Saint-Louis.
«Je n’ose plus faire visiter le Potager dont j’étais autrefois si fier, tellement j’ai honte», confie Jean Bigot, ex-président de l’Association des anciens élèves de l’École nationale supérieure d’horticulture (ENSH), gestionnaire du Potager jusqu’à son déménagement à Angers en 1995. Il n’est pas le seul: «Le Potager du roi est malmené et mal mené», se désole Xavier Mathias, jardinier bio et pionnier de la permaculture en France…

Publié vendredi, 04 octobre 2019 ‐ Le Figaro

cliquez ici

Histoire du jardin 

L’image contient peut-être : une personne ou plus, téléphone et plein air
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Publicités

~ par artotec sur octobre 6, 2019.