L’incroyable grande commande de Le Brun pour le parterre d’Eau de Versailles

C’est un projet  fou et démesuré. S’il avait abouti, les visiteurs de Versailles verraient aujourd’hui 32 statues disposées sur la terrasse du château autour d’un grand bassin central et de quatre bassin secondaires. Ces statues  dessinées par Charles n’ont alors qu’une ambition : raconter les « effets du dieu solaire (comprendre d’Apollon et donc de Louis XIV) sur l’ordre du monde et sur les arts ». Ni plus, ni moins ! Tous les plus grands sculpteurs de l’époque sont invités à y travailler, des maquettes en plâtre sont réalisées. Mais après la réalisation de la Galerie des Glaces puis la mort de Colbert, coup de théâtre : le roi décide d’abandonner ce projet. Les statues réalisées sont dispersées dans le parc. En lieu et place du programme très baroque de Le Brun succède un parterre d’Eau beaucoup plus sage : deux bassins rectangulaires dédiées aux grands cours d’eau français. Le parterre titanesque ne verra finalement jamais le jour.

Capture d’écran 2016-07-10 à 08.30.38

EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LE PREMIER PARTERRE D’EAU

cliquez ici

EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LE BRUN

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Publicités

~ par artotec sur juillet 21, 2016.