Grotte de Thétis, petit parc de Versailles : cinq masques de coquillages et de rocailles (cinq dessins)

andrelenotre.com

Fleuron du Versailles baroque, la Grotte de Thétis est édifiée entre 1665 et 1666 (avant d’être détruite pour laisser place à l’aile nord du château). De conception classique à l’extérieur, elle révèle un monde inattendu à l’intérieur. Ses murs sont tapissés de coquillages, de galets et de pierres colorées.
Parmi les éléments décoratifs, le plus surprenant : des masques grotesques rappellant les portraits végétaux des « Saisons » de Giuseppe Arcimboldo peints un siècle plus tôt (ici « L’hiver »).

cliquez ici

> EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LA GROTTE DE THETIS

les lieux disparus

> LES LIEUX DISPARUS DES JARDINS DE VERSAILLES

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

 

Publicités

~ par artotec sur juillet 10, 2016.