Le bosquet de la Salle de Bal avant et après la replantation de 1778

andrelenotre.com1

Après plus d’un siècle d’existence, les jardins de Versailles, au début du règne de Louis XVI, font l’objet d’une replantation totale, devenue une nécessité pour des raisons tenant à l’art, aux finances et à la sécurité. Cette opération de destruction et de renouvellement du couvert boisé a lieu en quatre ans, de 1774 à 1778. les bosquets de Versailles se divisent alors en plusieurs groupes, subissant des transformations plus ou moins sévères.

L’entrée principale du bosquet de la Salle de Bal était un arc de cercle depuis le coin nord-ouest, venant du Fer-à-Cheval de la fontaine de Latone. Une autre allée depuis le coin sud-ouest conduisait dans l’arc de cercle. Le nouveau plan étend l’axe diagonal de manière à ce qu’il perce le côté sud du bosquet et atteigne ainsi le bosquet opposé, le Labyrinthe. L’arc ancien est transformé en un angle aigu vers l’amphithéâtre. Ces chemins créaient une nouvelle sortie et enrichissaient le réseau de circulation dans la moitié basse du bosquet. L’introduction de ces nouveaux sentiers dans la salle de bal, l’Encelade et l’Obélisque n’a pas changé en substance les bosquets mais a apporté une visibilité nouvelle vers les fontaines centrales. Une hypothèse expliquant cette multiplication de sorties résiderait dans la volonté de pouvoir enlever le bois de manière efficace de ces bosquets : ainsi l’importance pratique deviendrait la condition du changement d’esthétique des jardins.

En savoir plus : Les bosquets de Versailles à la fin du XVIIIe siècle. Concevoir et parcourir les jardins de Versailles après la replantation

> EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LE BOSQUET DE LA SALLE DE BAL

cliquez ici

Histoire du jardin 

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Publicités

~ par artotec sur octobre 14, 2015.