Jardins et parcs de Versailles

Le parc de Versailles s’étend sur 815 hectares sur le territoire de la commune deVersailles, soit environ un dixième de l’ancien domaine royal, réserve de chasse des rois, appelé le « Grand Parc ».

Ce parc, entièrement clos, comprend :

  • le château de Versailles,
  • les châteaux du Petit Trianon et du Grand Trianon, ainsi que le Hameau de la Reine,
  • les jardins à la française du château de Versailles créés par André Le Nôtre
  • les jardins des Trianons (dont le jardin de style anglo-chinois de Marie-Antoinette),
  • le potager du roi
  • deux grandes pièces d’eau : le Grand Canal et la pièce d’eau des Suisses.
  • des parcelles forestières ou agricoles, parcourues par de grandes allées rectilignes
  • le ru de Gally qui draine le Grand Canal et s’écoule vers l’Ouest

Le parc est limité :

  • à l’Est par les parties urbanisées de Versailles et du Chesnay
  • au Nord par l’arboretum de Chèvreloup situé dans la commune de Rocquencourt
  • à l’Ouest par la plaine de Versailles qui est un site classé
  • au Sud, par le bois de Satory, qui appartient à la forêt domaniale de Versailles, le centre de recherche de l’INRA, qui occupe les terrains de l’ancienne ferme de la Ménagerie, la résidence de la Lanterne et le camp militaire des Matelots.
Publicités