Jardin de Greenwich et André Le Nôtre

Dans les années 1660, le Roi Charles lI a démoli les restes du palais Tudor et a enterré les bases(fondations). Il a donné pouvoir à un nouveau palais d’être construit sur le site. Il n’a pas été fini jusqu’à beaucoup plus tard parce que le Roi a été à court d’argent. Mais il a vraiment réorganisé le Parc selon une conception inspirée de André Notre. Il est probable que le jardinier français ne soit jamais venu  en Angleterre. Il y a plus probablement envoyé  un  représentant qui a concrétisé ses consignes.

Une série de terrasses en herbe a été aménagée et délimitées par des haies d’aubépine. Les terrasses sont presque invisibles mais vous pouvez toujours voir la trace des aubépines. Le plan a inclus une avenue plantée de châtaigniers – maintenant appelé Blackheath l’Avenue – et un grand demi-cercle de châtaignes. De petites régions boisées ont été aussi plantées dans le domaine du garde.

John Evelyn s’émerveille des châtaigniers : « ils sont un ornement magnifique et royal. » A noter que leurs noix n’étaient pas appréciées en Angleterre. « Nous donnons cette nourriture à notre porc, » continue Evelyn, « qui figure parmi les mets délicats des Princes d’autres Pays; … sans aucun doute  pourrions-nous acclimater notre peuple à sa consommation … la châtaigne étant une nourriture bon marché et durable. »