Bosquet des Dômes, petit parc de Versailles : toutes les vues des pavillons

andrelenotre.com

Le bosquet doit son nom aux pavillons de marbres situés de part et d’autres du bassin construits par Hardouin-Mansart vus par Jean Cotelle et Jacques Rigaud. Ces constructions en marbre blanc, aujourd’hui disparues, étaient ouvertes sur les quatre côtés, pavées de marqueterie de marbres polychromes et couvertes d’un dôme surmonté d’un groupe sculpté d’enfants posés sur des trophées et jouant de la trompette. Les façades étaient rythmées par huit colonnes d’ordre ionique, dont quatre de marbre de Givet et quatre de marbre rance. Les encoignures des pans étaient remplies de trophées de bronze dorés. Les pavillons ont été détruits en 1820.

> Pavillons vu par Jean Cotelle, Jacques Rigaud et Antoine Herisset (vue d’ensemble et cinq détails)

> Trophées des pavillons

> Plan

Capture d’écran 2016-06-27 à 00.17.21

Publicités