Artémise – Diane : mythe et représentation dans les jardins de Versailles

Le mythe

A la tête d’une troupe de nymphes et de jeunes mortelles qu’elle mène à travers les forêts, Artemis incarne le monde sauvage et le monde de la nuit alors que son frère Apollon se présente comme un dieu civilisateur et l’incarnation du soleil.

Artemis assiste son frère Apollon dans la gigantomachie, combat entre les Géants, fils de Gaïa et les dieux de l’olympe. C’est au cours du conbat, que Apollon décoche une flèche dans l’oeil de Éphialtès tandis qu’Artemis Artémis abat Gration de ses flèche et qu’Athéna écrase Encelade en lui projetant l’île de Sicile.

Artémis est aussi au côtés de son frère Apollon dans son combat contre le serpent Python. Comme lui, elle pourfend de ses flèches les Niobides. Elle l’aide à se venger de Coronis et de Tityos.

Ses attributs : L’arc, le croissant de Lune, le carquois, les flèches d’argent, le myrte ou encore un buste atteint de polymastie ;

Ses animaux favoris : La biche, le cerf et les chiens.

Toutes les photographies des statues de Diane/Artemise

> Les réprésentations mythologiques dans les jardins de Versailles

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

 

 

 

 

 

 

 

Publicités