Château de Venaria, le Versailles italien

Résultat de recherche d'images pour "Château de Venaria"
Résultat de recherche d'images pour "Château de Venaria"
Résultat de recherche d'images pour "Château de Venaria"

Il a le même âge et ses jardins font la même taille que ceux de Versailles… mais il est beaucoup moins célèbre. Le Château de Venaria, bâti dans la lande montagneuse qui encercle Turin, n’attend que l’automne 2020 et le retour de sa majestueuse fontaine d’Hercule pour pouvoir faire de l’ombre à son cousin français.

Devenu en 1675 la résidence de chasse de la dynastie italienne des Savoie, le somptueux château italien force l’admiration avec ses 80 000 carrés d’édifice, sa chapelle baroque, ses écuries monumentales ou encore la myriade de sculptures, stucs et statues qui embellissent ses jardins démesurés.

Venaria Reale, à deux doigts d’être rasée

Inscrit à l’Unesco, le bien-nommé « Versailles piémontais » a pourtant frôlé dans les années 1970… la destruction, pour être remplacé par un HLM. Depuis la fin des guerres napoléoniennes, il était utilisé à des fins militaires et se dégradait lentement. Lors d’une émission télévisée, les dégâts sont exposés au grand public italien, sidéré. Le chef d’œuvre baroque n’est plus ; deux siècles de quasi-abandon l’ont ravagé. On est encore loin d’imaginer qu’en 2019, le château de Venaria deviendra le 7ème monument le plus visité d’Italie, derrière le Colisée romain et les Offices de Florence.

Son sauvetage est assuré en 1998 par l’UE, qui entame là le plus grand des chantiers culturels européens. Dix ans de travail, 800 intervenants et 200 millions d’euros plus tard, le monument retrouve enfin sa splendeur d’antan, mâtinée de la patte d’artistes contemporains comme Brian Eno. Peu à peu, il a retrouvé tout son éclat. La frontière n’est qu’à 100 km et 75% des visiteurs étrangers viennent de France.

300 ans après que les troupes françaises l’ait transformés en sobre terrain d’entraînement, le parc de 60 hectares retrouve une partie de sa splendeur d’antan avec une roseraie, un potager royal et de multiples points d’eau. Un chantier est en cours pour redonner vie à ces bassins. Quatre statues d’Hercule restaurées avec soin pendant des années seront re-déposées au fronton des bassins. Le projet final mêlera éléments réels et projections en réalité virtuelle. Il est prévu pour fin 2020.

andrelenotre-com

IMITATIONS ET COPIES DE VERSAILLES A L’ETRANGER

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47
Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Publié par artotec

Concepteur et gestionnaire de sites sur l'art, Artotec est à l'origine de andrelenotre.com, institut auguste Perret, Le Havre patrimonial, what is Columbo style ?