L’art de la promenade à Versailles : courtisants, diplomates, touristes (cinq détails de tableau)

Ci-dessus : Le jardin de Versailles, souvent considéré comme statique, a été dès l’origine un lieu de promenade très apprécié des courtisans, des diplomates et des touristes.

Pour les courtisans, habitants mondains du château, les jardins étaient connus, familiers, usés, et où, tout autant qu’au château, ils se savaient constamment surveillés par les hommes de Bontemps. Il en était tout autrement pour les promeneurs occasionnels.

Les parcours diplomatiques, réglés « comme un ballet », avaient pour but d’impressionner les visiteurs et de les convaincre de la puissance de la France.

Quand aux « touristes », visiteurs d’une certaine élite pouvant s’offrir des journées de loisir, bourgeois plutôt qu’aristocrates, n’appartenant pas au monde restreint de la cour, sujets du roi ou étrangers, la visite était plutôt un moment d’émerveillement désordonné…

> EN SAVOIR + SUR LES LOISIRS SOUS L’ANCIEN REGIME

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

 

 

 

 

 

Publicités

~ par artotec sur mars 22, 2014.