Les jardins de Trianon vus par le duc de Saint-Simon

Saint-Simon écrit en revenant de Trianon : »Les parterres changeaient tous les jours de fleurs et j’ai vu le Roi et la Cour les quitter à cause de l’odeur qui était si forte que personne ne put tenir dans le jardin quoique très vaste. » Le duc déteste Versailles «lieu ingrat, triste, sans vue, sans bois, sans eaux, sans terre, parce que tout est sable mouvant et marécage, sans air, par conséquent qui n’est pas bon. »Et d’ajouter concernant l’environnement « La violence qui y a été faite partout à la nature repousse et dégoûte malgré soi. »

 

~ par artotec sur septembre 15, 2013.