andrelenotre.com°080°9

Les jardins du château du Touvet illustrent parfaitement la notion de genius loci, développée au XVIIIe siècle, qui définit l’adaptation parfaite du jardin au cadre naturel dans lequel il s’inscrit et l’utilisation de la topographie pour la mise en scène des effets

%d blogueurs aiment cette page :