Bosquet du Labyrinthe, jardins de Versailles, illustrations

C’est peut-être pour faire connaître à un plus large public ce bosquet, dont l’accès était restreint par des grilles fermées à clé, que Charles Perrault a publié en 1675 Le Labyrinthe de Versailles, un ouvrage comportant dans une première partie la description du programme iconographique du bosquet éponyme et dans une seconde partie quarante gravures de Sébastien Leclerc représentant le plan et l’entrée du labyrinthe ainsi que les trente-huit fontaines qui existaient alors avec en vis-à-vis les quatrains composés par Isaac de Benserade à partir des fables d’Esope pour légender les fontaines.

andrelenotre-com

EN VOIR ET EN SAVOIR + SUR LE BOSQUET DU LABYRINTHE

cliquez ici

> EN VOIR + SUR LES SCULPTURES DU BOSQUET DU LABYRINTHE

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

Capture d’écran 2015-09-03 à 17.23.47

 

Publicités