Bassin de Saturne, petit parc de Versailles : présentation

andrelenotre.com

L’oeuvre

Le mythe veut que pour pour éviter d’être détrôné par un de ses enfants, Saturne les dévora un à un… sauf Jupiter que sa mère remplaça par une pierre enveloppée dans des langes. Le bassin orné du groupe sculpté de François Girardon d’après un dessin de Le Brun s’éloigne de la tragédie : Saturne s’apprête bien à manger le sac rempli d’une pierre mais les amours qui l’entourent sont loin de paraître effrayé par la scène d’un père dévorant ses enfants !

Transformation

La composition du bassin a été considérablement simplifiée. A l’époque de Louis XIV, huit jets jaillissaient d’amphores portées par une couronne de quatre amours supplémentaires alternant avec quatre sabliers reliés par des guirlandes de fleurs. La margelle était décorée de glaçons en métal peint (voir représentations ci-dessous).

La localisation

Le bassin se trouve au niveau de l’intersection de l’Allée du Printemps et de l’Allée de Bacchus-et-de-Saturne. Voir carte ici.

Représentations

bassin-de-saturne-au-xviie-s

Au XVIIs siècle

Capture d’écran 2016-06-07 à 22.04.14

Dessin de Lebrun

Capture d’écran 2016-01-24 à 14.59.56

Au XVIIIe siècle

Photographies

Vue d’ensemble

andrelenotre-com9

Grandes eaux

Saturne

andrelenotre-com1

Amours

Les plus belles photographies

Les autres bassins des saisons

BASSIN DE CERES

BASSIN DE FLORE

BASSIN DE BACCHUS

Publicités